nano-envie

Même penser à de la bière peut donner envie, parfois. Si vous avez une nano-envie, mais juste une goutte hein! je vous propose de sortir de votre poche la nano-chiotte. ATTENTION ! Pas n’importe où, on risque de vous ramasser pour attentat à la pudeur. Pas à cause de la nano-chiotte…

Et pensez à rabattre le couvercle avant de la remettre en poche.

Sinon, après la bière, c’est au fond à droite (souvent).

HT PZ

9 Réponses

  1. Pourrions-nous avoir une animation plutôt qu’une image fixe ?
    Par exemple, découvrir si la cuvette a été nettoyée.
    C’est pratique avant de l’utiliser.

  2. Nanopode, ce ne sont pas des chiottes publiques, ainsi je serait tenté de dire à chacun son pipi.

  3. Je trouve que ces images fixes ne reflètent pas le plaisir de manipuler ces engins d’observation.
    Je ne sais pas si vous me comprenez.

  4. Très bien, c’est pourquoi je me suis offert deux séance d’AFM et quelques unes de SEM/TEM par le passé. Maladroites mais grisantes.
    Ca donne le vertige, comme le baptême de parachute.

    Mais les images fixes sont tout ce que la plupart de gens pourront avoir; c’est déjà pas mal je trouve, il y a quelques années il aurait été impensable qu’elles soient accessibles au grand public, pas par manque de volonté de les diffuser, mais par manque de moyens pour le faire.

  5. Vous comprenez bien mieux que moi la communication avec les masses, vous devez avoir raison.

  6. La communication avec les masses ! me dites pas que mes quelques lecteurs sont gros, c’est désobligeant.
    Enfin, ceux que je connais le sont moins que moi. Et tant qu’on y ait, ça me rappelle que je suis pour ce que Perseus avait nommé les nano-audiences🙂

  7. Avec de la nano-audience, vous ne feriez pas un bon partiarche à Jérusalem.

    Tout lecteur a la certitude d’une grosseurs quelque part en lui, c’est d’ailleurs un drame universel de notre humanité.

    Vous répondez toujours à vos lecteurs ? C’est une chose qui m’intrigue.

  8. Avec de la nano-audience, vous ne feriez pas un bon partiarche à Jérusalem.

    Je sais, ce qui explique qu’ayant abandonné l’idée d’une carrière ecclésiastique j’ai annoncé mon athéisme.

    Tout lecteur a la certitude d’une grosseurs quelque part en lui, c’est d’ailleurs un drame universel de notre humanité.

    Oh ! Un drame ?!

    Vous répondez toujours à vos lecteurs ? C’est une chose qui m’intrigue.

    Non.

  9. Être certain ne dit pas que la grosseur soit présente. C’est là tout le drame.
    Pourquoi me répondez-vous ?
    Comment un être aussi intelligent que vous peut-il exclure l’existence de Dieu ? N’y a-t-il pas une contradiction ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :