Oh la boulette !

Je viens de me faire un spleen parce que Lady Guy veut arranger un party de bloggers et que je pourrais pas y être, me suis rappelé que je ne serai pas plus au lancement du nouveau roman de Christian, et je me suis fait un petit tour de blogobulle québécoise.

J’ai commencé par me dire que c’est dommage que la souris ne voudra probablement pas de mon numéro de téléphone, puisque je m’approche de la cinquantaine et des 400 livres, mais je ne comprends pas pourquoi je devrais ne pas avoir le choix, puis, je suis passé lire son post sur le mythe, et j’avoue que la seule chose que j’ai pu articuler était « hmmmm » dans la même situation (y compris mentalement), puis j’ai cliqué quelque part chez elle puis plus loin et je me suis retrouvé via le blog de Patrick Dion à lire l’histoire conté par Patrick Lagacé, « Blogosphère 1, SQ 0« .

Me suis marré avec l’histoire des faux manifestants/vrais flicks, un classique des Sécurités diverses et variables que j’ai vu de mes propres yeux à d’autres temps dans un autre pays. Et je suis arrivé à la phrase finale et triomphale : « Parce qu’au XXIe siècle, tout se sait, tout se voit, tout peut être révélé. ».

Finir un papier si intéressant sur une bourde si monumentale est vraiment dommage. Plus de choses sont connues, plus il est plus facile de diffuser l’info, plus elle est accessible à plus de personnes, et un habitué des manifs et des provocateurs de la Sécurité vous dira peut-être, s’il est de bonne humeur, qu’un mec de la Sécurité avec un caméscope à la main signale la présence d’agents en civil pas loin (comment, vous ne l’avez pas vu ?), mais de là à imaginer que « tout se sait, tout se voit tout peut être révélé » c’est un peu capillotracté. Et plus grave encore, c’est jouer le jeu de la Sécurité, en faisant croire qu’ils n’ont pas des moyens plus discrets et plus efficaces. Et qu’ils peuvent se faire démasquer facilement. Loin de faire de la paranoïa ou de verser dans les théories de complots diverses et variables, j’aimerais vous rappeler que ce sont des pros, qu’ils sont plus d’un tour dans leur sac et qu’ils ont l’esprit inventif.

Et que lire cette phrase de Lagacé m’agace moi.

Je dirais SQ n : bloggers 1, ou n je en saurais l’évaluer, mais je suis certain que n>1, largement plus grand.

Mais c’est déjà magnifique que les bloggers aient marqué un point, ça c’est nouveau et intéressant.

2 Réponses

  1. Ce sont les goûts des jeunes hommes de cette soirée, ça. Pas les miens.

  2. ça veut dire que tu veux mon n° ? o_0

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :