assvertising

Pendant que certains font du marketing à la petite semaine, il y en a qui explosent leur compteur avec des messages simples (Salut Joachim) et d’autres qui ont su où placer leur message pour qu’il soit sur la ligne du regard attiré !90723387_ac1957c919.jpg

Un des rares cas où la surface d’affichage gagne à être de taille modeste 😉

A quand la petite culotte pHiLoGrApH ? Pour compléter le Flying Calbute

Publicités

commentaires

Le débat est vieux, il commence à sentir le poisson pourri:

Est-ce qu’un blog qui n’a pas de commentaires est un blog ?

Sur Embruns Laurent se prononce de façon axiomatique:

Mon axiome est simple, un blogue sans commentaires n’est pas un blogue.

Et il a raison de se positionner au niveau de l’axiome. Parce que ce qu’il croit n’a pas valeur de définition.

La question que je me pose est : qu’en sera-t-il quand et si des services divers permettent d’un coup de disposer d’espaces de commentaires non modérés pour tous les blogs ? Est-ce que Laurent y laisserait des commentaires ?

Enfin, si Laurent donne une liste de blogs où il aimerait laisser des commentaires et qui pour une raison ou l’autre il n’arrive pas à s’y résoudre, je ferai en sorte qu’il dispose de l’espace nécessaire pour commenter (au moins pour ceux des blogs qui disposent d’un flux d’actualisation ;-))

Et puisque Embruns n’acceptent pas les trackbacks (est-ce qu’un blog sans trackbacks est toujours un blog ?) Je m’en vais chez Laurent laisser un lien dans les commentaires, le trackback à l’ancienne :-/

BlogAttitude

Via L’oeil de Mouche, je découvre le blog de Henri Kaufman. Inconnu à ma blogroll le Sieur, mais qu’est-ce qu’il m’a fait rigoler…

BlogAttitude et BlogTyp, deux indices à mettre à la poubelle pour recyclage immédiat ! Le mec est complètement ahurissant ! Ce n’est pas que son questionnaire est mauvais, je le trouve au contraire plutôt pas mal fait. Mais tirer la première loi de la blogosphère à partir de quelques malheureux points qui traînent sur un graphique est un peu culotté, non ?

Non, inconscient/incompetent serait mieux ! J’ai beau ne pas m’y connaître en marketing, les études statistiques essayant de tirer des conclusions à partir d’un échantillon si faible sont suspectes pour quiconque s’y connaît un peu en statistiques (et là je m’y connais) et en tirer des conclusions baptisées loi est certainement un signe d’incompétence.