digg-like

Digg est peut-être ce qui est arrivé « le mieux » pour la blogosphère depuis quelque temps.

Certes, dans un premier temps on voit mal ce que Digg a à voir avec un blog. Mais Digg est un blog collectif ! Un blog ou le premier commentaire est le vote, ou d’autres commentaires peuvent être ajoutés; et un blog qui peut associer une communauté autour d’un URL.

Chacun apporte sa petite pierre, que ce soit un lien prposé, que ce soit un vote ou un commentaire. Bien sûr la couleur est vite donnée et ceux qui ne sont pas intéressés par la thématique principale du digg-like vont voir ailleurs rapidement. Ailleurs où ?

Bah, sur un digg-like, qu’on pourrait investir avec les sujets qui nous tiennent à coeur. Des nouveaux apparaissent par-ci par-là. Dont des francophones. Une approche massive permettrait de fixer la thématique par les votes d’une bande de copains.

Il y en a qui trouvent les digg-like gonflants. Laurent Gloaguen par exemple. Ou Loïc le Meur.

La comparaison de Laurent avec Orkut et Friendster est marrante. Il semble qu’il n’y a pas eu le succès qu’il espérait dans ces deux espaces. Moi je me souviens de Orkut. Nettement, ne serais-ce que parce que j’y étais connecté il y a deux minutes😀

Ou peut-être parce que cinq minute avant je lisais les mail des copains de chez Orkut. Friendster je ne connais pas, donc je ne peux pas m’en rappeler, n’est-ce pas ?

Loin de l’approche méprisante de ses deux seniors de la blogosphère francophone, je trouve que les digg-like sont une chose merveilleuse. D’autant plus que j’apprends qu’il y a moyen pour le quidam de lancer le sien en se servant du code mis à disposition par menéame. Le pied !

Il y en aura des centaines qui vont pointer leur nez ? Tant mieux, de la concurrence aux canaux officiels qui nous fournissent des posts à contenu minimum et qui survivent des commentaires des visiteurs (rien à voir avec Lauren Gloaguen ici !). Sur un digg-like c’est le cas, mais annoncé clairement et sans autre prétention. Le contenu est le produit de participation, glané à droite à gauche et noté/commenté.

Si de quelques centaines il y en a quelques dizaines qui survivent en créant autant de communautés c’est le pied ! Un processus sélectif bien naturel ma foi et ce n’est pas moi qui va me plaindre que ça se passe comme ça.

Loin de faire concurrence à Digg, qui gardera son lectorat et la communauté qui s’est créée autour des thématiques qui y ont élu domicile, les digg-like vont nous familiariser avec le concept. Ca semble être une évolution un peu plus sociale du modèle « Sur la Toile« , où les posts sont issus de rédacteurs divers certes, mais modérés par une seule personne.

On n’est pas loin du modèle des Piles

Peut-être une combinaison des deux ne serait pas une mauvaise idée😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :